Coupe du MondeJapon / Pologne

La surprise japonaise

la-surprise-japonaise

Présentée au départ comme la sélection la plus faible du groupe H, le Japon occupe la première place de la poule. Et il suffit d'un nul aux partenaires d'Hiroki Sakai pour s'assurer de la qualification. Face à une équipe de Pologne décevante et déjà éliminée, jeudi 28 juin à 16h, la mission semble à la portée des Samouraïs bleus.

Une véritable équipe
Malgré les remous connus lors de la préparation et l'éviction du sélectionneur Vahid Halilhodžić quelques semaines avant le début du Mondial, le Japon affiche une force collective remarquable. Très disciplinée tactiquement et se projetant rapidement vers l'avant, la formation désormais entraînée Akira Nishino est capable de multiplier les courses à haute intensité. Le technicien nippon a également redonné les clés de l'équipe aux stars nationales : Shinji Kagawa est le maître à jouer, Shinji Okazaki le buteur attitré et Keisuke Honda le joker de luxe (entré en jeu lors des deux premiers matches, il a inscrit le but de l'égalisation face au Sénégal, 2-2). 
Également guidés par le virevoltant Takashi Inui et le meilleur latéral droit du monde, Hiroki Sakai, les Samouraïs bleus ont créé la surprise, en disposant de la Colombie (certes réduite à 10 dès la cinquième minute de jeu, 2-1), avant de revenir au score deux fois face au Sénégal (2-2). 

Une Pologne à bout de souffle
Après des éliminatoires brillants et après des matches de préparation plutôt encourageants (deux succès et un nul), la Pologne pouvait prétendre à un statut d'outsider dans ce Mondial. Mais la sélection a totalement manqué son entrée dans le tournoi. Logiquement battus par le Sénégal lors du premier match (1-2), les Blancs et rouges ont été balayés par la Colombie (0-3) pour sa deuxième sortie. 
Minée par des blessures et des méformes (l'homme de base de la défense Kamil Glik ou l'attaquant du Napoli Arkadiusz Milik), la Pologne a semblé à bout de souffle. Trop esseulé devant, le buteur de Bayern Munich Robert Lewandowski n'a toujours pas trouvé le chemin des filets. 

Le point final
Plus consistants et plus forts collectivement, les Japonais ne devraient pas laisser échapper l'occasion de se qualifier pour le troisième huitième de final de leur histoire. Usée, la sélection polonaise va s'accrocher pour ne pas rentrer au pays sur un zéro pointé. On mise donc sur un nul qui qualifierait le Japon. Pour faire grimper la cote, un seul pari : le but de LA star du Mondial, Hiroki Sakai.
 

Nos conseils de jeu

Match nul : 3,15
Misez 20 € - Gagnez 63.00 €
Le but d'Hiroki Sakai "le sang" : 18,00
Misez 10 € - Gagnez 180.00 €
Victoire du Japon ou match nul : 1,37
Misez 30 € - Gagnez 41.10 €

par Paul Bosson - Rédaction LotoFoot
le 08/10/2018 à 14:53
GENYbet - Bonus 250 Euros

Matchs à venir

FootballLigue des Champions

mardi 25 février 2020
21:00
NaplesFC Barcelone
21:00
ChelseaBayern Munich
GENYbet - Bonus 250 Euros